Le programme et son contenu

La stratégie s’impose de plus en plus comme une compétence de gestion dès qu’il s’agit de diriger ou de mobiliser un groupe ou une entreprise et par extension, de conduire ses affaires… et pourquoi pas, sa vie tout court.

Qu’est-ce donc qui distingue un comportement dont on peut dire qu’il est stratégique de celui qui ne le serait pas?

La majorité de nos comportements, quoiqu’on en pense, sont faits d’habitudes. Ce sont ceux que nous avons sans y penser, lorsque nous faisons appel à des modèles de comportement qui sont de l’ordre du réflexe, qui sont mécaniques et répétitifs, et qui nous "correspondent " ou nous ressemblent à un point tel que nous ne songeons nullement à les remettre en question. Ce sont des façons de faire qui nous sont connues, qui nous semblent éprouvées et auxquelles nous faisons aveuglément confiance pour obtenir des résultats.

Il nous arrive aussi de procéder en quelque sorte "au hasard". C’est ce que nous faisons quand nous improvisons, quand nous intervenons sur le mode du pari, en jouant à l’aventure, en se fiant à notre instinct et en espérant le concours de circonstances favorables pour atteindre nos objectifs. Ce processus n’est pas, non plus, à proprement parler stratégique. Il serait même plutôt réactif.

Placé en quelque sorte à mi-chemin entre l’habitude et le hasard et tirant le meilleur parti de ces deux modes, le comportement stratégique suppose un processus de réflexion et d’anticipation qui fait appel à l’intelligence terrain, à l’intelligence des situations. C’est dans ce mélange de logique rigoureuse et d’intuition que résident d’ailleurs sa plus grande différence et sa valeur ajoutée. Il tient compte des schémas classiques, exploite les situations qui se présentent, sait saisir le bon moment, jongle avec des hypothèses, élabore des scénarios, évalue les risques, explore plusieurs coups à l’avance, prévoit des solutions de rechange.

Le malheur, c’est que tous, nous nous fions à nos habitudes et nous retrouvons trop souvent à agir au hasard, dans des situations difficiles que la réflexion stratégique nous aurait pourtant permis d’éviter. En d’autres termes, nous pensons à devenir stratégiques trop tard, et sommes souvent contraints de ne pouvoir miser forcément que sur des stratégies en position faible.
Cet atelier explique les avantages de la réflexion stratégique, décrit la manière de procéder plus rapidement dans ce type particulier de réflexion, et face à un éventail de stratégies possibles, permet d’identifier celles qui sont les plus susceptibles de nous amener à des résultats optimaux.

Objectifs du programme :
  • Établir le lien entre le sens politique et la compÉtence stratÉgique

  • Faire des expÉriences d’une dÉmarche de rÉflexion qui amÈne
    À l’adoption de la meilleure conduite stratÉgique

  • Identifier les stratÉgies politiques possibles en situation
    de force et en situation de faiblesse

  • DÉvelopper des stratÉgies d’alliance

  • Concilier les stratÉgies de compÉtition et de coopÉration
Contenu de programme :
Notions de base sur la stratégie
  • ThÉorie des jeux et stratÉgie

  • La compÉtence stratÉgique et ses caractÉristiques

  • Les deux grandes conduites stratÉgiques et leur valeur respective

  • Les critÈres À considÉrer pour le choix d’une stratÉgie

  • La grille de Thomas-KilmanN
Une démarche stratégique
  • L’utilisation d’un outil de rÉflexion
    stratÉgique portant sur deux dimensions :
    a) la position politique
    b) la structure des intÉrÊts en cause

  • La dÉfinition des enjeux et des dynamiques politiques d’une situation organisationnelle

  • La carte politique de l’Échiquier ou du champ de forces

  • L’Établissement de sa position politique

  • Le choix des stratÉgies et des tactiques À sa disposition.
Méthodologie :

Ce type d'atelier se fonde sur une approche essentiellement pratique. Il fait une très large place à des activités ludiques et à des exercices, permettant ainsi aux participants d'approfondir et d'expérimenter leurs habiletés stratégiques. Il s'appuie également sur des études de cas qui visent à susciter la discussion entre les participants. Il propose enfin des outils d'évaluation et des grilles d'analyse susceptibles d'aider à établir son plan d'action individuel.
Frais de participation

1490 $ (plus taxes)

Ce tarif inclut le matériel d'apprentissage, les repas et les pauses.


Calendrier des sessions

MONTRÉAL
Horaire : de 9 heures à 17 heures

Session - automne 20192-3 octobre 2019
Pour connaitre les disponibilités, voir la page Inscriptions.



LIEU DE LA FORMATION À MONTRÉAL
Restaurant Le Local
740, rue William
Montréal (Québec)
H3C 1P1
www.resto-lelocal.com

Tél : 514.397.7737
Fax: 514.397.8760

L'endroit est situé à distance de marche de la station de métro Square-Victoria-OACI.
Plusieurs hòtels du Vieux-Montréal sont situés dans les environs.

Carte du quartier